Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 18:10

Dimanche 28, nos valeureux représentants ont vécu une expérience caloriphage, dans tous les sens du terme. La parole à Marie pour commencer :

Pour ce qui est de la Rand'Auvézère à Génis, sentiments partagés. De très beaux paysages et chemins - on avait l'impression d'être loin de la Dordogne notamment parce que le parcours nous a fait passer la frontière de la Corrèze où la campagne est TRÈS vallonnée - avec de beaux points de vue. L'ambiance était très sympa, les marcheurs étaient nombreux et quelques cavaliers étaient présents.
MAIS la rando était tellement difficile... Les côtes et les longues montées s'enchaînaient sans répit... Le vent du nord, glacial, ne facilitait pas l'addition des kilomètres... Et peu de monde sur le parcours des 50 km, rendant ma difficulté solitaire par moment ! Eh oui, les gars avec qui je roule habituellement grimpaient plus vite que moi donc la distance se creusait !

Bilan du parcours des 50 km (un peu plus au compteur) :1350 mètres de dénivelés positifs et beaucoup de souffrances !

Le week-end prochain je fais une sortie plus cool !

Pour info : Pierre et Florent étaient présents. Ils se sont perdus. Eux aussi ont eu une rando mouvementée...

Voici donc le récit de Pierre :

La Rand'Auvézère à Génis n'a pas été géniale, non seulement parce que le vent était fort et très froid mais le clou de cette rando, c'était un balisage ni fait ni à faire ! Avec Florent, nous nous sommes égarés deux fois. Nous avons d'abord loupé une prise de chemin à gauche : pas trop de retard mais un kilomètre supplémentaire. La deuxième fois, nous avons manqué la bifurcation de la boucle des 50km et surtout un ravitaillement ! Malgré cela, nous avons fait 40 km au lieu des 38 prévus.Genis.jpg

Partager cet article

Repost 0
Publié par Bruno
commenter cet article

commentaires

gege le cochon de negrondes 02/11/2012 17:26

heureux de voir que vous aussi avez trouve le balisage de la rand auvezere deplorable. hormis, effectivement le paysage, la difficulte etait plus qu au rdv, rendant cette rando plus douloureuse qu
agreable....bonne fin de saison