Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 14:40

Organiser une rando VTT est un peu comme un mariage : la préparation dure des mois, la semaine qui précède est occupée par les derniers détails et le stress monte, la veille ressemble à un coup de feu en cuisine, et le jour même, que l'on espère réussi pour soi et ses invités, passe très vite !

Il est grand temps de remercier tous ceux qui ont contribué à la réussite de cette 2ème édition des 7 Collines, qui s'est déroulée sous l'égide de la F.F.C.T. Merci donc :

- à nos deux sponsors, CULTURE VÉLO et COBATRI de Boulazac.

- aux généreux donateurs, Jean-Jacques Poinsot (qui a offert les plaques), Claude Adeline, de la société I.A.P.I. et Jean-Marie Galant, assureur, du Cabinet Galant-Laronze.

- à la Ville de Périgueux et à ses équipes techniques qui nous ont prêté et installé le matériel nécessaire à l'accueil sur les quais.

- à Philippe Chabot, de la société SFERE Bureautique, qui a imprimé affiches, flyers et le bulletin d'inscription.

- à Bernard Rovère, boucher charcutier à Ribérac, qui nous a prêté le camion frigorifique, et nous a régalés le soir avec ses rillettes et ses côtes de boeuf.

- à  la société Sica PRUNIDOR de Bergerac, qui a fourni les fruits secs (figues et pruneaux) pour les ravitaillements.

-  à  Richard Saltet qui a aidé Luc Valadoux à vérifier le parcours à moto, le matin de la randonnée.

- à tous les bénévoles (membres du club et proches) qui ont consacré leur temps et leur bonne humeur à la préparation et au déroulement de cette journée réussie.


Enfin, nous saluons bien entendu les 226 participants qui ont sillonné les trois parcours des 7 Collines. Vous étiez 60 de plus qu'en 2010.

Merci pour votre confiance et rendez-vous en 2012 !


Mateo--1600x1200-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour terminer, un grand bravo à Matéo, 9 ans, qui a suivi son papa sur la boucle des 25 km et a bien mérité la coupe du plus jeune participant.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Bruno
commenter cet article

commentaires